APPEL CONTRE LA GUERRE EN IRAK (2002)

Sur la base de cet appel, la Fondation Copernic coordonna avec le Mouvement de la Paix le collectif des 50 associations, partis, syndicats qui, en 2002, se mobilisa contre la guerre en Irak.

NON A LA GUERRE CONTRE L’IRAK,
OUI A LA JUSTICE, A LA PAIX ET A LA DÉMOCRATIE
AU MOYEN-ORIENT ET DANS LE MONDE

 » A tous les citoyens de France et d’Europe  »

Tous ensemble, nous pouvons empêcher cette guerre !

Nous, citoyens et citoyennes de France et d’Europe, nous luttons pour les droits sociaux et la justice sociale, pour la démocratie et contre toutes les formes d’oppression.

Nous croyons que la guerre qui se prépare, qu’elle se fasse sous le mandat de l’ONU ou non, sera catastrophique pour le peuple irakien qui souffre déjà de l’embargo et du régime de Saddam Hussein, et pour tous les peuples du Moyen Orient. Tous ceux qui pensent qu’une solution politique et démocratique doit s’imposer dans le règlement des conflits internationaux doivent s’opposer à cette guerre parce qu’elle augmentera le risque d’une catastrophe plus grande encore.

Le mouvement contre la guerre est massif dans tous les pays européens et des centaines de milliers de personnes se sont déjà mobilisées dans la rue. Nous en appelons à tous les mouvements et à tous les citoyens et citoyennes de France et d’Europe afin qu’ils se mobilisent de manière coordonnée au niveau européen.

Nous appelons les autorités françaises et le parlement à utiliser tous les moyens en leur pouvoir pour empêcher la guerre contre l’Irak.

Nous exigeons du gouvernement qu’il ne participe en aucune manière à cette entreprise, qu’il s’oppose à toute collaboration dans les préparatifs de guerre notamment sur l’utilisation de l’espace aérien français.

Nous appelons nos concitoyens à se rassembler pour assurer ensemble le succès des journées nationales et internationales d’action du 14 décembre, du 18 janvier et du 15 février.

Nous pouvons empêcher cette guerre.

Appel signé par :

Agir Contre la Guerre – les Alternatifs – AMFPGN (Association Médecins pour la Prévention de la guerre Nucléaire) – Appel des 100 pour la Paix – ARAC (Association Républicaine des Anciens Combattants) – ATMF (Association des Travailleurs Maghrébins en France) – ATJ (Association des travailleurs et des jeunes) – ATTAC – CGT (Confédération Générale du Travail)- Collectif féministe  » Ruptures  » – Comité contre la guerre en Irak – CIGC (Coordination Internationale Contre la Guerre) – Coordination des Groupes Femmes Egalité – Droits Solidarité/AIJD (Association Internationale des Juristes Démocrates) – Enseignants pour la paix – FTCR (Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives) – Femmes Solidaires /FDIF- Fondation Copernic – FSGT (Fédération Sportive et Gymnique du Travail) – FSU (Fédération Syndicale Unitaire) – Groupe des 10 Solidaires –