Assurance-maladie : la privatisation programmée

Le 1e juillet 2005, les assurés sociaux ont commencé à découvrir les premiers effets de la loi Douste-Blazy, adoptée en août 2004. Les mesures instituées (« gouvernance », « médecin traitant », « parcours de soins », dépassements d’honoraires, dossier médical, tarification des hôpitaux à l’activité, etc.) institutionnalisent en réalité un système de santé à plusieurs vitesses. Déjà en 2003 une[…]