Dépeçage des libertés publiques (décembre 2005)

Spectaculaires, les restrictions apportées aux libertés publiques par l’instauration de l’état d’urgence en France, le 8 novembre 2005, ne sont, en réalité, que la suite d’une longue série d’atteintes aux droits fondamentaux. Entamée il y a vingt ans, cette dérive a été accélérée sous le prétexte des événements du 11 septembre 2001 : dans la foulée[…]