Le piège du consensus institutionnel (juillet 2008)

Par Roger Martelli, président d’honneur de la Fondation Copernic   À l’heure où ces lignes sont écrites, on ne sait ce qu’il adviendra des réformes constitutionnelles présentées devant le Congrès. Qu’importe… Le plus important me semble que leur dispute aura été un pas supplémentaire vers une culture du consensus, rassemblant une partie de la droite[…]