Nicolas-Sarkozy

Solidarité à l’envers (octobre 2008)

Bonne nouvelle, la solidarité d’Etat est de retour. Mauvaise pioche, elle s’exerce pour sauver nos amis les banquiers. Et quelle mobilisation, rapide, massive, des milliards d’euros. Nous qui imaginions, à suivre François Fillion, l’Etat français en faillite, sans capacités financières pour la Sécurité sociale, les régimes de retraites, les postes d’enseignants, les hôpitaux publics, l’indemnisation[…]