Les premières Notes de la Fondation Copernic

fondation-copernic-la-grece-n-a-pas-a-se-plier-a-l-austerite_5397706-XL

Créée fin 1998, la Fondation Copernic a publié sa première note quelques mois plus tard, en juin 1999 : « Retraites, l’autre diagnostic ».

Les Notes de la Fondation Copernic étaient alors, jusqu’au n°6, des cahiers grand format diffusés surtout dans les milieux militants et spécialisés. Elles sont ensuite devenues de petits ouvrages grand public, édités chez Syllepse.

Les premières Notes :

  • Note n°1, Retraites, l’autre diagnostic , 1999.
  • Note n°2, Retraites, d’autres propositions , 2000.
  • Note n°3, La Fiscalité sous pression libérale , 2000.
  • Note n°4, L’Exercice de la citoyenneté et la démocratisation des institutions , 2000.
  • Note n°5, Medef : la refondation antisociale , 2000.
  • Note n°6, Pour un plein emploi de qualité. Critique du social-libéralisme (à propos du rapport Pisani-Ferry), 2001. (Nouvelle édition remaniée, sous la direction de la Fondation Copernic : Un Social-libéralisme à la française ? Regards critiques sur la politique économique et sociale de Lionel Jospin, La Découverte, 2001).

DEC_COPER_2001_01_L204

Un social-libéralisme à la française ?

Regards critiques sur la politique économique et sociale de Lionel Jospin

Sous la direction de Fondation Copernic