education-permanente

« La question du coût du capital n’est jamais posée »

Point de vue de Pierre Khalfa dans L’Humanité du 29 janvier 2013 L’Humanité 29.01.2013 Pour Pierre Khalfa, coprésident de la Fondation Copernic, l’accord national sur l’emploi conforte la flexibilité voulue par le patronat. La direction de Renault espère boucler aujourd’hui la négociation avec les syndicats sur l’accord dit de «  compétitivité-emploi  ». C’est aussi un des chapitres[…]

ani3

Un accord qui oublie l’égalité hommes – femmes

Par PIERRE KHALFA, coprésident de la Fondation Copernic, CHRISTIANE MARTY, conseil scientifique d’Attac, JULIE MURET, porte-parole d’Osez le féminisme ! et MAYA SURDUTS, porte-parole du Collectif national droits des femmes – Tribune dans Libération du 28 janvier 2013 Tribune Libération du 28.01.2013 La ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, se félicite (1) de l’« avancée décisive »[…]

iob-photos-0003-photo-04-aaron-swartz

L’édition scientifique, un titan qui dévore ses enfants (janvier 2013)

Par Olivier Michel, Claire Le Strat et Stéphane Guillemarre Le récent décès de l’américain Aaron Swartz, âgé de 26 ans, illustre de façon tragique les conséquences du fonctionnement de l’industrie de l’édition scientifique. Comment « un crime sans victime » [1], où rien n’a été endommagé, a-t-il pu aboutir à la disparition d’un informaticien doué, politiquement engagé pour[…]

HwbsRf6UODijaXZtT3F3hbvjNkc

Un accord « donnant-perdant » pour les salariés

Tribune de Denis Auribault, Guillaume Etiévant et Laurent Garrouste, membres de la Fondation Copernic, dans Le Monde.fr du 18 janvier 2013 Tribune du Monde.fr | 18.01.2013 L’accord du 11 janvier signé par le patronat et trois syndicats (CFDT, CFE-CGC et CFTC) est une étape dans les relations sociales françaises. Rarement, un accord de ce niveau[…]

arton693-a2f90

Le principe d’égalité devant l’impôt… inégalement mobilisé

Tribune de Christiane MARTY, membre de la Fondation Copernic, dans Libération du 07 janvier 2013 Le Conseil constitutionnel a censuré la taxation exceptionnelle à 75 % de la part des revenus excédant un million d’euros, en invoquant la rupture d’égalité devant l’impôt. Cette taxation devait s’appliquer sur les revenus d’activité des personnes physiques et non des[…]