La Fondation Copernic à l’Alter Sommet d’Athènes les 7 et 8 juin 2013

La Fondation COPERNIC s’est engagée dans le processus de l’Alter Sommet dès le lancement de l’appel à rassembler les forces sociales, syndicales, associatives et mouvementistes, en mars 2012.

L’Alter Sommet (Alter Summit en anglais) est une initiative ambitieuse pour l’émergence d’une autre Europe. L’Alter Sommet vise en conséquence à rassembler des forces, à confronter et coordonner les réflexions quant à la nature de l’Union européenne, à s’opposer à son caractère anti-démocratique et antisocial, à initier des convergences pour organiser la solidarité internationale et développer des luttes autour de thèmes comme, par exemple, la résistance aux politiques antisociales et austéritaires soutenues par la Troika et mises en œuvre par la Commission et par les gouvernements.

Le rassemblement d’Athènes (7 au 8 juin) constitue la première étape importante dans la construction d’une convergence sociale européenne. On y fera le point sur les initiatives existantes, sur les solidarités à l’œuvre, à renforcer ou à construire, on y proposera (c’est du moins un des objectifs majeurs) des axes et des initiatives de luttes communes à l’ensemble du mouvement social au sein de l’Union européenne et au-delà.

La Fondation Copernic est engagée, notamment, dans les ateliers suivants :

  • Dette, fiscalité, banque, finance
  • Biens communs, services publics
  • Résistance au démantèlement du droit social en Europe

Elle est également investie dans la coordination générale (assemblée de l’Alter Sommet), qui se réunira le dimanche 9 juin.


L’Alter Sommet se tiendra à Athènes du vendredi 7 juin 12h au samedi 8 juin. Cet évènement qui rassemblera les mouvements sociaux européens est ouvert à toutes et tous.

Comment y participer ?

Vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire si vous souhaitez vous rendre à Athènes. Toutes les informations pratiques (notamment pour l’hébergement) sont mises à disposition dans la partie « En pratique ».

Vous pouvez organiser un évènement local en lien avec ces mobilisations d’ici au 7 juin. Pour cela, des idées sont disponibles ci-après (« Mobilisations vers Athènes ») et des intervenants peuvent se déplacer tout au long du mois de mai. Pour en savoir plus, contactez france@altersummit.eu

Vous pouvez participer à la préparation des assemblées de l’Alter Sommet en contactant les groupes de préparation des différentes assemblées dont la liste est disponible ici : http://www.altersummit.eu/athens/ar…

Vous pouvez contribuer financièrement à la préparation de l’évènement d’Athènes en faisant un don sur le site de l’Alter Sommet.

Informations complémentaires :

Programme Athènes et assemblées de l’Alter Sommet : Les Assemblées thématiques qui se tiendront à Athènes permettront de discuter, sur la base du Manifeste, des manifestations de solidarité et des actions concrètes. Elles doivent dès maintenant être préparées par les mouvements et réseaux qui souhaitent y participer.

Manifeste des peuples : Le Manifeste des peuples est un texte qui présente les « demandes communes et urgentes » des membres de l’Alter Sommet. Il constitue la base d’accord des organisations qui participent au processus. Il a été finalisé à la réunion de préparation de Zagreb les 10 et 11 mai.

Mobilisations vers Athènes :

L’objectif de l’Alter Sommet est de s’appuyer sur des mobilisations locales et nationales et de construire des convergences européennes capables de manifester des solidarités avec les peuples les plus attaqués et d’engager des batailles concrètes à l’échelle européenne, qui manquent à l’heure actuelle.

Il s’agit de créer des ponts entre les luttes en France avec les mobilisations des pays d’Europe du Sud et de l’Est, et en particulier en Grèce. Si la Grèce est le laboratoire de l’austérité, c’est aussi le laboratoire des luttes, avec de nombreuses expérimentations sociales, notamment les mouvements d’auto-organisation.

Pour cela, il faut prendre des initiatives très diverses là où c’est possible sur les différents thématiques des assemblées : entrer en contact avec des mouvements grecs, exprimer une solidarité, établir des contacts entre luttes d’ici et là-bas, tenir des réunions publiques ou faire des actions de rue à portée symbolique… Cela peut se faire au plan local et au plan national.

Il ne reste qu’un mois avant l’évènement d’Athènes, et il est important de lui donner de la visibilité. Le processus va s’inscrire dans la durée, il est important d’utiliser la réunion d’Athènes pour commencer à l’enraciner dans nos localités.

Idées possibles :

  • Austérité et luttes des femmes
  • Austérité et santé (développer au plan local l’initiative de solidarité franco-grecque)
  • Liens avec les luttes sur le logement en France (et en Espagne, ;..) : Dal…
  • Paradis fiscaux : après les affaires Cahuzac et Offshore Leaks, comment construire une campagne à dimension européenne ?
  • Banques : idem
  • Audit de la dette, fiscalité, baisse des dépenses publiques
  • Ecologie et extractivisme : contact avec les luttes grecques contre les mines d’or
  • Privatisations des services publics : eau, transports, aéroports,… Les multinationales françaises (Véolia) et allemandes participent à cette grande braderie. Discours de Hollande à Athènes incitant les entreprises françaises à le faire. Lettre ouverte au peuple français d’un réseau grec (http://europeanwater.org/fr/actuali…)
  • Mouvements Villes-campagnes : mouvement des patates, circuits courts,.. Avec la Confédération paysanne ?
  • Social : Liens avec les luttes des chômeurs et précaires, contre la pauvreté. Licenciements, déréglementation et attaques contre le droit du travail (cf ANI), mise en concurrence des travailleurs, attaques contre les droits syndicaux,…
  • Droits des migrants et luttes contre la xénophobie et l’extrême droite