Contre la réforme de la Constitution et de la procédure pénale (janvier 2016)

Pour nous, c’est définitivement non

Les attentats du 13 novembre ont été un traumatisme pour notre pays. Copernic les a fermement condamnés. Il faut trouver tous les coupables et les mettre hors d’état de nuire. Malheureusement, dès le début, le gouvernement a tenté de tirer profit de circonstances exceptionnelles pour faire reculer nos libertés, discriminer des catégories de la population et empêcher la mobilisation des citoyens et citoyennes sans laquelle il ne peut y avoir de démocratie.

C’est pour s’opposer à ces dérives qu’un très large collectif unitaire s’est constitué à l’appel de la Ligue des droits de l’homme (LDH).

Plus d’une centaine d’associations et de syndicats, parmi lesquels la Fondation Copernic, y prennent part. Aujourd’hui, nous avons deux impératifs :

  • signer et faire signer la pétition contre la déchéance de nationalité, la pérennisation de l’état d’urgence, la réforme de la procédure pénale et la révision constitutionnelle

Signez la pétition « Pour nous c’est définitivement non  » sur

http://www.nousnecederonspas.org

  • porter la protestation dans la rue, le 30 janvier à 14 h 30 à Paris, place de la République pour une manifestation dont l’organisation sera précisée dans les prochains jours.

11230795_10153747217233069_2059571432758280350_o