Maya Surduts est décédée

Maya Surduts est décédée

Infatigable combattante pour les droits des femmes, Maya Surduts est une figure historique du mouvement des femmes.

Toute sa vie, elle s’est consacrée au militantisme. Elle n’a jamais rien cédé sur la dénonciation de la domination patriarcale, ni sur l’oppression capitaliste. Son parcours ne peut être résumé. Elle a participé à la fondation de la Cadac (Coordination des associations pour le droit à la contraception et à l’avortement) dont elle était présidente, à celle en 1990 de Ras l’front, mouvement anti-raciste, et à celle du Collectif national pour les droits des femmes (CNDF), dont elle était co-porte parole.

La création du CNDF a été initiée à la suite d’une manifestation pour les droits des femmes appelée en octobre 1995 par la CADAC, qui a réuni 50 000 personnes et a marqué l’histoire du féminisme en France.

Maya était aussi membre du Conseil d’orientation de Copernic et du collège des fondateurs d’Attac.

C’est une grande voix du féminisme qui s’éteint et c’est une amie que beaucoup d’entre nous perdent. Sa voix et son engagement vont manquer au mouvement social.