Penser autrement la question du développement

fondation-copernic-la-grece-n-a-pas-a-se-plier-a-l-austerite_5397706-xl gab peri its

Dans le cadre du cycle de séminaires

FACE AUX GRANDES TENDANCES DU CAPITALISME CONTEMPORAIN QUE PEUT ETRE AUJOURD’HUI UNE POLITIQUE « A GAUCHE » ?

organisé par la Fondation Copernic, la Fondation Gabriel Péri et l’Institut Tribune Socialiste

INVITATION (en PDF)

5ème séminaire

Mercredi 15 juin 2016 à 18h30

Maison des sciences de l’Homme Paris Nord 20, avenue Georges Sand -93210 La Plaine Saint-Denis métro Front Populaire, ligne 12

Avec

Jade LINDGAARD, journaliste à Mediapart
Guillaume DUVAL, rédacteur en chef d’Alternatives économiques
Alain OBADIA, président de la fondation Gabriel Péri

Pour la plupart des politiques et des économistes, la croissance, c’est-à-dire le développement, permettra de réduire la pauvreté et les inégalités, de renforcer la cohésion sociale. Pourtant la multiplication des crises, l’accroissement continu des inégalités, nous montrent bien que l’émancipation  humaine n’est pas  liée à ce qu’il est convenu d’appeler « croissance » ou « développement ».

Face aux dégâts qu’entraîne le productivisme, dégâts sociaux et écologiques notamment, certains évoquent une croissance verte ou un développement durable, voire une décroissance.

N’est-il pas temps, en réalité, de penser à de nouveaux objectifs, à de nouveaux droits sociaux, fondés non sur l’accroissement continu de la production de marchandises mais sur une nouvelle définition des biens et services communs nécessaires au bénéfice de tous ?

Inscriptions : inscription@gabrielperi.fr (précisant l’objet ou la date du séminaire) Contact : Tania Remond tania@gabrielperi.fr 01 41 83 88 47