« Le revenu universel d’un point de vue féministe : Progrès ou régression pour les femmes ? »

jjj

Jeudi 2 mars à 19 h précises
Bourse du travail, salle Jean Jaurès
3 Rue du Château d’Eau, 75010 Paris
métro République

Conférence-débat 

« Le revenu universel d’un point de vue féministe : Progrès ou régression pour les femmes ? »

Dans le contexte actuel de chômage, de montée des inégalités et de la précarité – qui concernent particulièrement les femmes -, on observe un intérêt croissant pour la proposition de revenu universel (ou revenu d’existence, ou revenu de base). Cette idée séduit à gauche comme à droite, même si dans les faits, il y a de vraies divergences entre les différents projets, portant sur le montant du revenu, sur son mode de financement, sur les prestations de solidarité nationale et de protection sociale qu’il remplacerait.

Se déclarer en faveur d’un revenu d’existence sans conditions – ni de ressources, ni d’emploi, ni de démarche d’insertion dans l’emploi – apparaît progressiste et séduit y compris les milieux militants de gauche. Il est en effet indispensable de répondre à l’urgence des situations de pauvreté et de précarité : le revenu universel est-il la réponse ?

Enfin – et c’est ce sur quoi nous souhaitons plus particulièrement mettre l’accent lors de cette réunion -, alors que les propositions de revenu universel ne sont pas neutres du point de vue du genre, le point aveugle des discussions sur ce sujet reste la question des femmes : un revenu universel serait-il neutre pour l’autonomie des femmes et pour leur émancipation ?

La Commission Genre d’Attac, le Collectif national pour les droits des femmes, Osez le Féminisme ! vous proposent de venir en débattre avec nous

Avec Christiane Marty (Fondation Copernic), Céline Piques (Osez le Féminisme !), Stéphanie Treillet (Commission Genre d’Attac)

La réunion sera présidée par Suzy Rojtman (CNDF)