Éric Fassin : « Le peuple n’est pas de droite »