Manifester, c’est lutter contre l’insécurité sociale

  Tribune de Christian de Montlibert, Libération, 3 avril 2018 / On n’a pas manifesté seulement pour défendre la situation de catégories de salariés mise à mal par les politiques gouvernementales. Les manifestations défendaient aussi les services publics, les systèmes de retraite, la sécurité sociale, tout ce qui institue la solidarité.  En s’opposant à une[…]

La régression sociale en cours touche d’abord les femmes

  Tribune collective, Libération, 5 avril 2018 / Sur tous les fronts, le gouvernement organise le recul de l’État social avec le dépérissement des services publics, des systèmes de solidarité assurés par la Sécurité sociale et avec le démantèlement des droits du travail. Cette évolution avait certes commencé lors des précédents quinquennats, mais elle franchit aujourd’hui[…]

Un projet cohérent et dangereux pour l’école

Tribune d’Axel Trani parue dans l’Humanité, 6 avril 2018 / Un ministre libéral assumé. La Fondation Copernic vient de sortir une note intitulée « Blanquer : un libéralisme autoritaire contre l’éducation », fruit d’un travail collectif associant universitaires et spécialistes de l’éducation et de la formation. Le contexte : le déferlement des contre-réformes dans l’éducation, comme ailleurs, accompagné d’un[…]

Les grèves civilisent

Les grèves civilisent Par Willy Pelletier, L’Humanité, 3 avril 2018 Ce ne sont pas les grévistes qui, par plaisir, font grève ; ce sont les agressions libérales, en rendant les métiers et les vies impossibles, qui déclenchent les grèves. Les grèves ne paralysent pas, au contraire elles débloquent des situations intenables. Les grèves ne sont pas[…]