Appel de la Fondation Copernic pour Adama Traore

Depuis le 19 juillet 2016, la mémoire d’Adama Traore, tué par des gendarmes, nous hante. Deux ans déjà que sa famille et ses proches se mobilisent pour connaître la vérité sur les circonstances de son décès couvertes par plusieurs mensonges officiels. Pour le moment, ils n’obtiennent rien d’autre, en guise de réponse que l’indifférence de l’État ou la répression continue contre les frères Traore. C’est une ville entière, Beaumont, et tous les autres quartiers populaires qui réclament aujourd’hui le droit à la vérité et à la dignité. Nous sommes à leur côté. Trop souvent la jeunesse de ce pays tombe sous les coups des forces de l’ordre ; trop souvent ce sont les jeunes dits « des quartiers » qui subissent les violences policières. La couleur de peau reste apparemment le critère dominant des contrôles policiers. Cette violence et cette impunité doivent cesser.

La Fondation Copernic soutient l’initiative d’une marche pour la vérité et la justice et appelle à marcher le 21 juillet à Beaumont au côté de toutes celles et ceux qui plaident pour une justice digne de ce nom.