L’université ne peut être réservée aux riches

Par Pierre Crétois, philosophe Bordeaux 3 / Lundi 19 novembre, le gouvernement a annoncé un plan « Bienvenue en France – choose me ». Au rebours des idéaux d’égalité des chances soi-disant portés par ce gouvernement, cela réservera les études internationales à la haute bourgeoisie mondiale, faisant de l’Université une chambre d’enregistrement des inégalités, une[…]

Réaction et marchandisation : les deux jambes de la politique éducative de Macron

Par Vincent Bollenot / Edouard Philippe l’a annoncé : dès la rentrée 2019, les étudiant-e-s étranger-e-s non communautaires verront leurs frais d’inscription dans les universités françaises multipliées par 16. Pour s’inscrire en licence, ils et elles devront maintenant débourser 2770 euros (170 actuellement) et 3770 pour une inscription en master (243 euros en 2018) (1).  […]