Un rapport sur les pratiques policières

L’Observatoire des pratiques policières de Toulouse vient de publier son rapport sur le maintien de l’ordre au cours des manifestations, depuis la loi Travail de la présidence Hollande (loi El Khomri) jusqu’à celles des gilets jaunes. Equipés de leur calepin, d’appareils photo et de caméras, ils sont de toutes les manifestations. En deux ans, ils ont arpenté les rues de la Ville rose à 50 reprises, prenant près de 4.600 clichés et plus de 50 heures de vidéos. Adhérents à la Fondation Copernic, au Syndicat des avocats de France et à la Ligue des droits de l’Homme, ces 24 personnes sont tous membres de l’Observatoire des pratiques policières (OPP), repérables à leur chasuble « bleu et jaune ». « Notre objectif est d’étudier l’organisation des dispositifs policiers et d’analyser les rapports de la police avec les citoyens » Pascal Gassiot de la Fondation Copernic.

Pour télécharger l’intégralité du rapport, c’est ici, cliquer sur l’image :