ATTAC-Copernic : un autre projet de retraites est possible

Le gouvernement a décidé de passer en force en présentant son projet de loi devant le Parlement. Ce projet, s’il était mis en œuvre, aboutirait à augmenter toujours plus le temps passé au travail et à baisser le niveau des pensions. Cette nouvelle « réforme » représente une rupture par rapport aux précédentes du fait de la modification structurelle du système, mais elle se situe néanmoins dans la même logique qui vise à diminuer les dépenses publiques et ouvrir la voie à la retraite par capitalisation.

Pour rappel, le projet instaurerait un système de retraites fonctionnant par points, et non plus en annuités. Aujourd’hui, le système garantit, à l’âge légal de départ (62 ans), un taux de remplacement (pension sur salaire) pour une carrière complète. Dans le système projeté, il n’y a plus aucun taux de remplacement garanti, les personnes savent ce qu’elles cotisent, mais n’ont pas d’idée sur ce que sera leur pension. De plus, il est instauré un âge d’équilibre (annoncé maintenant à 65 ans et non plus 64 ans) : un départ entre 62 ans et 65 ans entrainera un malus de 5 % par an. Cela revient pratiquement à repousser de 3 ans l’âge de départ pour les personnes qui ne pourront pas se permettre un abattement sur le montant de leur pension. Enfin, surdéterminant le tout, les dépenses de retraite seront plafonnées à leur niveau actuel (13,8 % du PIB). Alors que la proportion de retraité·es dans la population va augmenter, ce plafonnement revient à programmer leur appauvrissement relativement à la population active !

Refuser un tel projet ne vaut pas acceptation du statu quo. Attac et la Fondation Copernic considèrent que le système de retraites actuel doit être notablement amélioré en revenant notamment sur les mesures régressives prises par les gouvernements précédents mais aussi en assurant de nouveaux droits. Il s’agit alors de modifier l’organisation actuelle du système avec l’objectif d’harmoniser par le haut les différents régimes pour construire un droit universel à la retraite.

Le document « Un autre projet de retraites est possible »présente et met en débat les principes communs et les pistes de financement pour améliorer le système actuel.

Cliquez sur le lien pour accéder au document :

projet alternatif retraites Attac Fondation Copernic