L’histoire de l’immigration disparaît des programmes de lycée ?

Par Laurence De Cock, 15 octobre. Le SNES vient de mettre en ligne l’intégralité des projets de programmes d’histoire du lycée. C’est une régression comme on en avait rarement connu. L’histoire de l’immigration disparaît des programmes scolaires / Le SNES vient de mettre en ligne l’intégralité des projets de programmes d’histoire du lycée destinés à[…]

Blanquer, une approche technocratique libérale

Le Monde, 12 octobre / Pour un collectif d’universitaires, d’enseignants et de spécialistes des sciences de l’éducation qui s’expriment dans une tribune au « Monde », le ministre de l’éducation veut calquer le fonctionnement de l’école sur celui d’une économie et d’un monde aujourd’hui en bout de course. A son arrivée rue de Grenelle, Jean-Michel Blanquer avait[…]

Retraite par points : plus équitable, vraiment ?

Par Christiane Marty, octobre 2018 / La réforme des retraites que Macron veut imposer, repose sur la mise en place de la retraite par points. Elle individualise de façon libérale. Elle va augmenter les inégalités. D’abord entre hommes et femmes. Elle va baisser les pensions de retraites. Elle détruit, également, la solidarité intergénérationnelle. Bref, le[…]

L’épouvantail de la dette

Par Jean-Marie Harribey, Esther Jeffers, Pierre Khalfa, Dominique Plihon, Jacques Rigaudiat, économistes membres d’Attac et de la Fondation Copernic / Le président Macron poursuit son offensive contre les droits sociaux. Après le Code du travail et la formation professionnelle, c’est le tour de l’assurance chômage et bientôt des retraites de faire les frais de l’ajustement[…]

Ce qui se joue autour des débats sur l’enseignement de l’histoire

Par Laurence De Cock, 12 octobre / Les programmes de lycée sont discutés à partir d’aujourd’hui au CSP (conseil supérieur des programmes) Je voudrais expliquer simplement, et plus particulièrement à l’attention de celles et ceux qui sont très éloignés du champ de l’enseignement de l’histoire, certaines controverses qui suscitent malentendus, contresens et fausses adversités. Les[…]

Flora Tristan, une ouvrière victime de féminicide

Publié dans Libération, de Laurence De Cock, Professeure en lycée à Paris, chargée d’enseignement à l’université Paris-Diderot et Mathilde Larrère, Maîtresse de conférences à Paris-Est-Marne-la-Vallée, 10 octobre / Celles et ceux qui s’intéressent à l’histoire du mouvement ouvrier connaissent le nom de Flora Tristan pour ses enquêtes sociales, ses tournées dans la France ouvrière et[…]

Histoire au lycée : opacité, régression et ennui profond au programme

Publié dans Libération, de Laurence De Cock, 10 octobre / Le Conseil supérieur des programmes a élaboré sans concertation de nouveaux programmes à l’attention des professeurs et des lycéens. Ils s’appuient sur une vision rétrograde de l’histoire sans intégrer celle de l’immigration ni celle des femmes. Les nouveaux programmes d’histoire de lycée viennent d’être rendus[…]

Populisme de gauche : le pour et le contre

Publié dans Politis, Numéro en kiosque / La philosophe Chantal Mouffe et le syndicaliste Pierre Khalfa confrontent leurs visions du moment politique « antisystème » que nous vivons. Tous deux figures de la gauche radicale européenne, ils ont d’emblée accepté de participer à ce débat proposé par Politis sur le thème : « La notion de populisme peut-elle être[…]

Table ronde. Quel enseignement du fait colonial ?

L’Humanité, 21 septembre / L’école doit-elle adapter ses enseignements à la présence d’enfants issus de la colonisation ? Comment articuler universalisme républicain et pluralisme culturel ? Que faire des douloureux héritages mémoriels ? Laurence De Cock Historienne, professeure en lycée, chargée de cours à l’université Paris Diderot, auteure de Dans la classe de l’homme blanc (PUL) Stéphane Beaud[…]

Manifeste pour l’accueil des migrants

Politis, avec Mediapart et Regards, publient cet appel de 150 personnalités pour l’accueil des migrants. Partout en Europe, l’extrême droite progresse. La passion de l’égalité est supplantée par l’obsession de l’identité. La peur de ne plus être chez soi l’emporte sur la possibilité de vivre ensemble. L’ordre et l’autorité écrasent la responsabilité et le partage. Le[…]

Les séminaires ont repris !

Depuis le 3 octobre prochain, La Fondation Copernic vous invite à participer à la nouvelle saison des séminaires qu’elle organise avec 5 autres Fondations. Le thème de cette saison est « L’Europe, obstacle ou opportunité ? ». Danièle Lochak sera la 1ère invitée de ce cycle et interviendra sur l’enjeu de l’immigration /   Dans le cadre[…]

Regards croisés / Quel enseignement du fait colonial ?

Publié dans L’Humanité, 21 septembre / Laurence De Cock Historienne, professeure en lycée, chargée de cours à l’université Paris Diderot, auteure de Dans la classe de l’homme blanc (PUL) Stéphane Beaud Sociologue, professeur à l’université de Poitiers et auteur de la France des Belhoumi (la Découverte) Gérard Noiriel Historien et auteur d’ Une histoire populaire de[…]

Populisme de gauche, du nouveau ?

Par Pierre Khalfa, publié dans Mediapart, le 17 septembre / Le dernier livre de Chantal Mouffe, «Pour un populisme de gauche», offre l’occasion de faire le point sur les fondements, les évolutions et les problèmes de ce qui se présente comme une nouvelle stratégie pour la gauche. On envisagera cet ouvrage en le replaçant dans la[…]

Un plan pauvreté en trompe l’œil

Par Didier Délot / Publié dans Le Monde, le 18 septembre / Dans le discours qu’Emmanuel Macron a prononcé au Musée de l’Homme pour présenter son plan pauvreté, le président indique vouloir combattre le « déterminisme social », en finir avec les actions palliatives et privilégier la prévention de l’exclusion en s’attaquant en priorité à la pauvreté infantile. Si[…]

Benalla résume Macron

Par Willy Pelletier, L’Humanité, 12 septembre 2018 / Macron est le nom d’une entreprise collective. Benalla l’exprime toute entière. Car les plus hautes fonctions d’Etat sont désormais colonisées par une « jeune garde » que rien n’arrête et qui casse. Qui sont-ils ? Que font-ils ? Qu’a fait Benalla ? Ils sont, à l’Elysée, A. Kohler, qui gérait les finances[…]

La dégressivité de l’assurance-chômage : une réforme injuste et inefficace

Par Didier Gelot, économiste, L’Humanité, 12 septembre 2018 / La dégressivité de l’assurance-chômage : une réforme injuste et inefficace. Pourtant, les travaux disponibles, loin de confirmer que la baisse progressive du montant des allocations chômage incite à la reprise d’emploi, indiquent le contraire. Ainsi, une recherche réalisée en 2001 sur l’impact de l’allocation unique dégressive (1)[…]

Comment le “fait colonial” a-t-il été enseigné en France depuis les années 1980 ?

Dans son nouvel ouvrage “Dans la classe de l’homme blanc – l’enseignement du fait colonial des années 1980 à nos jours”, l’historienne et enseignante Laurence de Cock revient sur les débats en France portant sur l’enseignement de l’histoire de la colonisation, et sur comment “le fait colonial [est devenu] un prisme pour penser la question[…]

Université des mouvements sociaux, une réussite à prolonger

Par Pierre Khalfa, août 2018 / « L’université d’été solidaire et rebelle des mouvements sociaux et citoyens » s’est tenue à Grenoble du 22 au 26 août. Pendant cinq jours, environ 2300 personnes ont participé à des dizaines d’activités allant du débat théorique, par exemple sur les penseurs critiques, à l’analyse de la situation actuelle ou à[…]

Retraites des femmes, un enjeu décisif pour toute réforme

Par Christiane Marty / Les réformes passées des retraites ont été menées au nom de l’équilibre financier des régimes. Aujourd’hui que le déficit des caisses est en voie de résorption (moyennant la baisse programmée des pensions et le départ plus tardif en retraite), c’est la recherche de l’équité qui est la principale raison invoquée pour remettre à[…]

Histoire : la vulgarisation est un sport de combat

Interview de Laurence de Cock et Mathilde Larrère / Vous dites que la vulgarisation historique est « un sport de combat ». En quoi consiste ce combat ? Contre qui se mène-t-il ? Il y a déjà un gros travail de réhabilitation du terme : la vulgarisation, aux yeux de beaucoup, c’est « vulgaire », c’est de la simplification des savoirs à[…]

Dette publique : la manne secrète des primes d’émission

Par Jacques Rigaudiat / Vient de publier : « La dette, arme de dissuasion sociale massive », éditions du Croquant, collection Espaces Marx /   Comme chaque année,  après le compte général de l’Etat (CGE) en mai, le nouveau rapport d’activité de l’Agence France Trésor (AFT), portant sur l’exercice 2017, vient d’arriver. J’entends bien que ces arrivées passent inaperçues,[…]

Parcoursup : Hayek chez Orwell

Par Christian de Montlibert / Publié par l’Humanité / Avec, en 1998, la mise en place du « processus de Bologne » qui transforme les curricula disciplinaires en parcours d’accumulation de points (ECTS),  puis la « loi de programmation de la recherche » de 2006  qui impose le regroupement de laboratoires et d’universités, crée une Agence d’évaluation et permet le développement[…]