arton4550-72fdf

Budget : une logique de de rupture

Budget : une logique de de rupture Par Henri Wilno (économiste) « C’est un budget pour tous les Français » a déclaré sans rire le ministre de l’économie  Bruno Le Maire. En fait, le budget 2018 est un élément d’une politique globalement qui tourne le dos à toute prétention égalitaire. Le budget annuel de l’Etat est l’expression d’une[…]

AAEAAQAAAAAAAAj-AAAAJDIxMjQ3ZTdjLWEyYjAtNGE4My1hYzI3LTg5NjlmOGQ5ODVjYQ

L’élection de Macron ? le rêve réalisé du MEDEF

L’élection de Macron ? le rêve réalisé du MEDEF Par Christian de Montlibert, sociologue Thèse. Cet essai repose sur la thèse  que la réussite électorale de Macron et de son mouvement « En marche » est le produit de forces, matérielles et symboliques,   travaillant la société depuis au moins une quarantaine d’années, (en fait on pourrait commencer cette[…]

couv_3057

Les Lumières en question

Les Lumières en question À propos du livre de Jonathan Israel, Une révolution des esprits Les Lumières radicales et les origines intellectuelles de la démocratie moderne Pierre Khalfa Cet ouvrage, synthèse d’une œuvre monumentale de quatre volumes de 1000 pages, dont seul le premier a été traduit en français, permet d’entrevoir la nature encyclopédique du[…]

abrarac

À bas les chefs

À bas les chefs L’Humanité, 14 septembre 2017 Je suis insuffisamment féministe. Comme trop de mecs. Pour égaliser le travail domestique, je fais les courses au Cora de Soissons. Je tombe souvent sur Priscilla. Alors à force, on parle. Elle a 21 ans, caissière, un copain « de 28 qui bosse dans le bâtiment, au black parce[…]

populisme_18

L’impasse du populisme de gauche

L’impasse du populisme de gauche Pierre Khalfa –septembre 2017 Pour les classes dominantes, l’emploi du mot populisme sert à stigmatiser toute proposition ou attitude de rupture avec l’ordre existant. Il est cependant indéniable que l’apparition du terme populisme dans le débat public est un signe parmi d’autres du déficit démocratique actuel. Faut-il pour autant se[…]

AFP_SC6PN-840x450

Vidéos : Pour nos droits sociaux, meeting unitaire contre la loi Travail XXL

Jean-Baptiste EYRAUD (DAL) : Ana AZARIA (Femmes Égalité) : Stéphane PEU (PCF) : Olivier BESANCENOT (NPA) : Éric COQUEREL (PG-FI) Karl GHAZI (CGT Commerce) Mouvement National des Chômeurs et Précaires Sabina ISSEHNANE (Économistes Atterrés) : Josepha DIRRINGER (GR-PACT) : Judith KRIVINE (SAF) : Juliane PINSARD (SM) Murielle GUILBERT (SUD) : Julien BOIELDIEU (CGT -IT) Sandra[…]

mineurs

La Charte d’Amiens, bible du syndicalisme du 21ème siècle ?

La Charte d’Amiens, bible du syndicalisme du 21ème siècle ? 23 JUIL. 2017 PAR PIERRE KHALFA BLOG : LE BLOG DE PIERRE KHALFA Dans un point de vue sur Médiapart, en réponse à la porte-parole d’Attac Aurélie Trouvé, Théo Rhoumier refuse toute convergence entre partis politiques et mouvement social au nom de la Charte d’Amiens. Ce[…]

emmanuel-macron-entend-mener-a-bien-sa-reforme-du-droit-du-travail-avant-la-fin-de-l-ete

Sous les cendres, colères et braises

Sous les cendres, colères et braises L’Humanité, 22 juin 2017 « Certains désastres précipitent le salut, l’or du lendemain accoure sitôt les désolations, elles en deviennent soleils » écrivait Gide, vieillissant. Nous sommes dans la désolation et viennent des désastres. Mathématiquement, l’union des électeurs des gauches menait un candidat antilibéral à l’Élysée. Prosaïquement, les droits au travail[…]

VFN-Une

L’électorat frontiste n’existe pas

L’électorat frontiste n’existe pas Un collectif de chercheurs s’est penché sur les ressorts du vote en faveur du Front national. LE MONDE | 10.06.2017 à 12h04 • Mis à jour le 10.06.2017 à 13h19 | Par Frédéric Lemaître Que peut la gauche contre le Front national (FN) et pourquoi nombre d’ouvriers lui apportent-ils leurs suffrages ?[…]

khalfa

Un bouleversement dans la continuité ?

Un bouleversement dans la continuité ? par Pierre Khalfa L’élection présidentielle a été marquée par un bouleversement politique sans précédent. Les deux forces qui structuraient le champ politique depuis des décennies ont été écartées du second tour de l’élection. L’une, le PS, semble s’enfoncer dans la marginalité politique payant ainsi le bilan d’un quinquennat calamiteux et[…]

Aperitif

Contre Le Pen ? Apéros debout !

Contre Le Pen ? Apéros debout ! Libération, 8 mai 2017 par Fatima-Ezzahra Benomar (féministe, Les Effrontées), Nicole Benyounes (médecin), Jacques Bidet (philosophe), Jérôme Bourdieu (économiste), Christine Delphy (sociologue), Robert Guédiguian (cinéaste), Willy Pelletier (sociologue, Fondation Copernic), Malika Zediri (association de chômeurs APEIS) L’agglomérat des votes contre Le Pen, cette barricade de papier, de bric et de[…]

12347270

Faire barrage à Mme Le Pen !

Faire barrage à Mme Le Pen ! L’accès à l’Elysée de Mme Le Pen constituerait une grave menace. L’extrême droite a toujours et partout détruit les libertés publiques, les droits démocratiques et les droits sociaux. Aujourd’hui les pouvoirs exorbitants donnés au président de la République peuvent en être l’instrument. Comme son programme ne s’en cache pas,[…]

A

Charybde et Scylla

Charybde et Scylla MERCREDI, 3 MAI, 2017 par Christian de Montlibert, sociologue. Entre deux maux il faudrait, dit le bon sens, choisir le moindre. Cette proposition est absurde. Pourquoi devrait-on – à moins d’aimer la souffrance- choisir le moindre ? Entre deux maux, il n’y a qu’une solution logique les repousser tous les deux. Entre la[…]

4120ndwEYOL._SX350_BO1,204,203,200_

Les mille et une voies du vote Front national

Les mille et une voies du vote Front national Par Gérard Mauger, Sociologue, directeur de recherches au CNRS et Willy Pelletier, Sociologue, coordinateur général de la Fondation Copernic — 19 mars 2017 à 20:06 (mis à jour le 20 mars 2017 à 07:30) «L’électorat FN» n’existe pas, ses votes viennent d’horizons sociaux très différents. Les[…]

paris 29 septembre 2014
portait de Fabrice Filipo, ma”tre de confŽrence en philosophie
par Olivier Coret

Un «populisme de gauche»?

La souveraineté populaire est-elle possible ? La question du populisme mardi 21 février 2017, par Pierre Khalfa / Retrouvez-le aussi sur le site d’Attac 1- Les causes « immédiates » de la crise démocratique actuelle Nous assistons depuis une trentaine d’années à deux phénomènes convergents. D’une part, l’hégémonie du consensus néolibéral dans les classes dirigeantes. Quel que soit[…]

maxresdefault

Un moindre mal qui peut conduire au pire

Un moindre mal qui peut conduire au pire L’Humanité, 30 mars 2017   Une musique de fond résonne, gagne en puissance, celle du vote utile qui empêcherait la candidate du Front National d’être élue. Il est clair que la V° république permet d’instaurer en quelques semaines un régime autoritaire et que l’état d’urgence donne les[…]